fbpx

Québec 21 présente des engagements pour l’arrondissement de Beauport

Québec, le 27 septembre 2021 – Québec 21 a présenté ses engagements pour l’arrondissement de Beauport, un milieu de vie de plus de 80 000 citoyens étalés sur 74 kilomètres carrés. Ces engagements sont basés sur 4 années de travail, d’écoute, d’empathie et de présence sur le terrain.

«Nous avons l’honneur, moi et mon collègue Stevens Mélançon, de représenter nos districts respectifs à Beauport depuis 4 ans et c’est avec enthousiasme que nous sollicitons un deuxième mandat pour mener à terme d’autres projets, en compagnie de nos collègues et candidates Marie Moreau et Manouchka Blanchet, » a expliqué Jean-François Gosselin, candidat à la mairie de Québec.

Sécurité routière, Sport-santé, parc et patrimoine

Québec 21 s’engage à consulter, dans le cadre d’une requalification et d’une revitalisation de deux secteurs de Beauport, soit ceux de l’avenue Royale et du boulevard Sainte-Anne. Depuis 2017, le boulevard Sainte-Anne a été négligé: plusieurs citoyens de Beauport, fusionnés à Québec il y a près de 20 ans, ont l’impression d’avoir été oubliés dans la nouvelle ville. On veut remédier à cela en revoyant complètement ces secteurs de la ville pour les doter d’objectifs d’avenir favorisant leur développement.

«Être à l’écoute des citoyens c’est ce qui a toujours été à la base de nos actions. Jean-François et moi travaillons depuis 4 ans afin d’améliorer  la sécurité routière, un enjeu qui est très important pour l’arrondissement», a déclaré le candidat de la Chute-Montmorency-Seigneurial, Stevens Mélançon.

En ce sens Québec 21 s’engage à améliorer un secteur qui est peu convivial pour n’importe quel usager de la route, quel que soit le moyen de transport que vous utilisez, soit le secteur de l’avenue Larue en réaménageant complètement l’artère entre les boulevards Raymond et Louis-XIV pour y insérer des aménagements sécuritaires pour tous les usagers de la route. Cette artère faisant le lien avec le secteur de Courville doit impérativement être revue afin d’optimiser la circulation et les transports actifs, et c’est ce que nous proposons.

Le sport et la santé occupent une place importante pour Québec 21, c’est  pourquoi un centre multisports sera construit pour Beauport afin que les citoyens puissent pratiquer des activités intérieures telles que le pickleball, la pétanque et autres sports de raquettes.

L’autre engagement pour le secteur, est de protéger et sauver le golf de Beauport. Il n’est pas question pour l’équipe de Québec 21 d’accepter que cet espace vert devienne un lieu de pour ériger du logement, d’autant plus que le terrain borde des milieux humides.

«De telles infrastructures sont nécessaires pour Beauport et nous répondrons présents pour les citoyens de tous les âges et tous les niveaux,» a ajouté Marie Moreau, candidate dans Robert-Giffard.

Tous ces engagements ne changent rien aux autres projets locaux comme le Parc Chevalier ou la mise au niveau du centre de plein air, déjà prévus,  ni au détriment des améliorations qu’on propose notamment aux terrains de tennis Fargy, aux parcs Douvain, Roy et Vachon. Québec 21 a déjà annoncé la semaine dernière la rénovation et l’agrandissement du Centre de loisirs Jean Guyon.

«C’est pour le bien des citoyens et des familles, que Québec 21 va toujours travailler», a déclaré Manouchka Blanchet, la jeune mère de famille et candidate dans Sainte-Thérèse-de-Lisieux.Afin de préserver le  patrimoine de Québec, il y aura réfection du parvis de l’église Sainte-Thérèse-de-Lisieux. Dans un projet réalisé en concertation avec le milieu, Québec 21 dotera le secteur d’une place publique que les gens du quartier voudront et pourront s’approprier.

Ajout d’un trambus entre Beauport et Limoilou

En plus du déploiement des nouveaux services du RTC dans Beauport cet automne, et en harmonie avec  projet de transport en commun du métro léger VALSE, , l’offre de services du secteur Beauport sera revu pour l’optimiser pour tous les usagers, avec l’ajout de la portion trambus qui circulera à la jonction de Limoilou et Beauport dans d’Estimauville.

«Nous l’avons dit, nous le répétons : dans les 100 premiers jours d’une administration de Québec 21, nous irons voir les gens dans tous les arrondissements. Nous serons à l’écoute des suggestions des usagers pour optimiser le réseau et favoriser sa fluidité »,  a déclaré Jean-François Gosselin.