fbpx

À moins de 3 semaines du vote, Québec 21 accentue ses actions pour faire connaître son métro léger VALSE

Québec, le 19 octobre 2021 – C’est par un rassemblement et une diffusion sur  Facebook live que le chef de Québec 21 Jean-François Gosselin a amorcé la deuxième moitié de la campagne électorale, hier soir.  L’aspirant à la mairie a procédé à une présentation du projet VALSE et une séance en rafale de questions-réponses sur le métro léger VALSE devant une salle comble composée de ses candidats et partisans.

«Nos 4 adversaires qui veulent un tramway vous font miroiter qu’ils ne couperont pas d’arbres, qu’ils n’enlèveront pas de voies automobiles, qu’il n’y aura pas de dalle de béton, qu’il n’y aura pas de fils électriques dans les airs, que le tramway est rapide avec son 18km/h, à tout ça, on répond FAUX », a lancé Jean-François Gosselin.

Promotion, publicité et séance de rencontre avec les citoyens

Le 7 novembre sera l’unique chance qu’auront les citoyens de Québec de bloquer le projet de tramway. Québec 21 est le seul parti qui apporte une solution du futur, une solution écologique et adaptée, qui a fait ses preuves ailleurs dans le monde, avec son projet de métro léger VALSE. C’est pourquoi l’organisation accentuera l’affichage, les publicités et les tournées d’informations dans les prochains jours.

Québec 21 s’est déjà engagé en matière de logements sociaux, d’environnement, de sport-santé, de sécurité routière, d’économie, de culture et de relance post-covid. Le parti compte augmenter la cadence avec d’autres annonces qui répondent directement aux besoins des citoyens de Québec et qui démontrent clairement que Jean-François Gosselin et son équipe sont prêts à gouverner dès le lendemain de leur victoire.

«Pensez à vos enfants, à vos petits-enfants, à ceux qui ne peuvent se prononcer aujourd’hui, mais qui un jour se demanderont, qui a décidé du futur de notre ville… Ensemble, changeons le cours de l’histoire de la ville de Québec. Le 7 novembre, votre vote sera historique ! Votons Québec 21» a  conclu Jean-François Gosselin à la fin de la soirée, devant une foule séduite et gonflée à bloc.